Construction d’un hangar pour école d’apprentissage

Construction d’un hangar pour école d’apprentissage

Pays : Madagascar

Centre de formation et de développement rural intégré « les métiers de la terre », village de Tsaravary, côte Est Madagascar

Structure de formation pour les adolescents, le centre vise également la recherche et la mise en œuvre de débouchés professionnels nouveaux pour favoriser l’amélioration des conditions de vie locales.

L’établissement a donc pour vocation de mettre en œuvre un ensemble cohérent d’initiatives dédiées d’une part à la formation et d’autre part au développement local durable, l’une et l’autre de ces composantes du projet étant intimement liées.

L’enseignement délivré sera toujours centré sur le respect de l’environnement et la préservation de la biodiversité.

Il formera les «élèves» à l’exercice d’un métier ou d’une activité en relation avec les besoins prioritaires de la région nécessairement nombreux : lutte contre la pauvreté, formation, protection de l’environnement, mise en œuvre d’une agriculture durable, redéploiement forestier, développement d’un écotourisme …

Le Centre «les Métiers de la Terre» pourra accueillir des enfants âgés de 12 à 15 ans, le plus souvent en rupture de scolarité, pour leur proposer un plan de formation qualifiant, leurs permettant d’acquérir des bases solides pour développer des techniques de production végétale et animale dans les domaines de l’agroécologie et de l’élevage à Madagascar.

Madagascar étant reconnue mondialement comme une île très riche en épices, en plantes à vertus aromatiques ou médicinales, nous finançons la construction de 2 hangars pour l’installation d’une petite distillerie afin d’élaborer, à partir de cette richesse variétale, de nombreuses huiles essentielles, ingrédients indispensables des médecines douces, de l’aromathérapie, des massages…

Pour mener à bien cette opération, installation d’un ou plusieurs fermenteurs, pour produire et stocker le méthane issu du recyclage des déchets, énergie ensuite réutilisée pour l’élaboration des jus de fruits, des confitures et des huiles essentielles telles ravintsar, niaouly, girofle, fleurs d’ylang, cannelle, citronnelle, citron, orange, lavande, eucalyptus, pervenche de Madagascar.

Ce projet est suivi par Jeff Tordo, association Pachamama.